Juste un rêve

Le réveil sonne, j’ouvre un œil, regarde mon réveil… Pfff pas envie de me lever moi.

J’étais bien dans mon lit, au chaud. J’avais rêvé de lui, de ses bras autour de moi, de sa bouche parcourant chaque parcelle de mon corps. Ses lèvres sur mes lèvres, sa langue se mélangeant à la mienne. Ses mains descendant sur ma gorge, sur ma poitrine. S’attardant sur mes seins, les titillant jusqu’à ce qu’ils pointent. Huuuum !

Sa bouche prenant possession de mon mamelon. Une douce torture, des frissons qui me parcourent tout le corps. Lui prenant un malin plaisir à me manger les seins, les goûtant les savourant un à un, jusqu’à ce que j’en puisse plus. Je sens monté en moi une décharge de plaisir, je ne peux m’empêcher de gémir. Sa main continue sa progression à la découverte de mon corps, sa respiration s’accélère. Il me chuchote qu’il à envie de moi, mais qu’il veut d’abord me savourer jusqu’à ce que j’en puisse plus.

Sa main parcourt mon ventre, j’en frissonne, elle continue de descendre. J’ai envie de lui, mais lui joue avec moi.
Il me chuchote qu’il a envie de me voir fondre. Sa bouche abandonne ma poitrine pour descendre plus bas.
Mon sexe est humide, chaud…
Je le veux, je me tords de désir, je frissonne… J’en peux plus.

Sa langue se pose sur mon clitoris gonflé de désir, il joue avec , me rend complétement folle.
Un doigt s’immisce à l’intérieur de mon antre. Je me mords la lèvre, je ne peux m’empêcher de gémir.
J’agrippe le drap, il rentre un deuxième doigt. Sa langue continue de jouer avec moi, il me suce, me mange…
Je lui attrape la main, et je sens monté en moi un orgasme fulgurant.

  • Par pitié, arrête, je t’en pris, j’en peux plus, j’ai envie de toi là maintenant.

Mais il en a décidé autrement. Un troisième doigt se joint aux autres, je mouille comme une folle.
Il les tournent à l’intérieur. Je suis en train de mourir, je le maudis… Et lui me savoure, il prend à malin plaisir à me voir dans cet état.

Ma respiration s’accélère, je sens venir en moi un second orgasme.
Je me contracte, et je me mets à crier…

J’ai chaud, j’en peux plus…

Il se relève et vient m’embrasser, il me fait partager ma jouissance. Nos langues se mélangent. Mon cœur bat la chamade et tout en m’embrassant, il s’enfonce en moi. Aaaaaaah enfin !
Ooooh mon dieu, que c’est bon… Nous ne faisons plus qu’un… De long, va et vient s’en suivent, nous bougeons au même rythme.
Ses mains caressent mon visage, mes cheveux.
Je ne tiens pas longtemps, je sens une décharge me traverser le corps. Il ne tarde pas à me rejoindre…

Nous nous embrassons encore et encore. Il pose sa tête sur ma poitrine. Et nous restons allonger tous les deux à profiter de ce moment rien qu’à nous.

Et voilà que ce maudit réveil qui s’est mi à sonner… Pfffff qu’elle déception de me réveiller toute seule.

Je n’ai qu’une envie assouvir ce désir qui me brûle le bas-ventre, mais malheureusement le temps et contre moi.
La journée promet d’être longue…

5 « J'aime »