La phrase coquine sans fin

Il me semble que ce sujet n’a pas encore était ouvert :person_shrugging::thinking:

@Kalinda si c’est le cas je m’en excuse et tu pourras le supprimer !

Le principe est simple, je commence une phrase et le suivant continue avec mon dernier mot et ainsi de suite. :innocent::relieved:

La chaleur est étouffante, je suis posée légèrement vêtue sur le canapé.

2 « J'aime »

Les envies fourmillent dans mon corps …mais je ne suis pas seule …
La brise du ventilateur de pose à intervalles réguliers sur mes cuisses et …

Le canapé est un endroit propice à l’assouvissement de quelques unes des idées coquines qui me trottent dans la tête.

(Elle a disparu dans les méandres du net :joy: donc tu fais bien de relancer !!)

La tête sur le rebord, je m’allonge et commence à rêvasser, ma main délicatement posée sur mon ventre

1 « J'aime »

Le désir monte …la tentation aussi…il est là à portée de main …je le toise … inconsciemment mes lèvres se font mordre …est il en ligne ? Ma main se pose sur mon boîtier complice … Un sourire sur les lèvres…mmmm .je…

( @Lapomme Alors il me semble qu’il faut reprendre le dernier mot de la phrase précédente pour en débuter une nouvelle … d’où le caractère gras …)

1 « J'aime »

Oups …je n’avais pas capté ce détail . Je ferai attention chef…

Je fond, je craque, mon envie, mon désir est indéniable, ma main s’aventure sous l’élastique de ma culotte

1 « J'aime »

Une culotte que je pourrais t’aider à retirer afin de laisser libre court à tous tes désirs…

Tes désirs que je vais transformer en réalité

La réalité…ma réalité et la sienne aussi…je ne rêve donc pas seule… où est il? Que fait il lui aussi? Est il seul ? J’aime l’imaginer envahi aussi par le désir …ma main frustrée de ne pouvoir conformer son excitation engage un mouvement plus appuyé … Au même moment…ce petit son singulier semble répondre à mon premier soupir … Mmmm… j’ai un message …