Le bain

Ce matin, je chauffe la salle de bain, me coule un bain, un peu de liquide rose qui fait mousser, j’allume l’ordi et je lance la série.
Je m’allonge bien au chaud, je mets machinalement mes mains sur mes seins afin de les réchauffer.
J’ai du mal à me concentrer sur la série donc je pause.
Je ferme les yeux et me voilà dans cette pièce. Tu es là assis sur une chaise et tu me regardes. Je ne te connais pas, tu n’es pas très beau mais tu as un truc, le truc, l’étincelle dans le regard.
Tu ouvres la bouche « déshabille toi ! »
Ta voix est chaude, douce mais c’est un ordre.
Tu me regardes « tourne toi »
De nouveau j’obtempère, je virevolte, nue. Verso, recto…
« Approche »
« plus proche »
Maintenant il peut me toucher, ce qu’il fait !
« écarte les jambes »
Il me tire sur un sein, il pince mon clito, enfonce un doigt, caresse ma rondelle.
« viens ici »
Il me renverse sur ses genoux, la tête vers le bas, les fesses en l’air.
Il enfonce un doigt, me fouille puis claque, clac, claque, clac, une série de 6 fessées, il caresse ensuite ma chaire histoire d’adoucir le rouge qui s’en libère.
"C’est bien, maintenant va sur le lit, à 4 pattes, dans le sens de la largeur.
Je me mets en position. Il est derrière moi.
« écarte un peu plus »
Je sens son sexe sur mes fesses, il se caresse à elle.
Il me tire les cheveux et mon regard se lève vers une queue
« lèche lui le gland »
Je sors ma langue et je lape doucement ce sexe qu’on me présente sans même savoir qui en est le propriétaire. Je sens un autre gland qui frotte contre mes lèvres.
« tête maintenant »
Je tête donc, juste le gland alors que celui de derrière entre légèrement en moi.
« prends le tout entier »
Je l’avale et alors il en profite pour appuyer et s’enfoncer entièrement en moi.
Mmmm il ne bouge plus.
« Ne jouis pas tout de suite, je veux que tu le suces »
Ce que je fais et alors lui bouge très lentement, avec un rythme qui me fait frémir

Grrrrrr trop tard je vienssssssss Mmmmmmm

J’ondule, les vagues de mon bain me ramènent à ma salle de bain.

Fantasme d’un matin.

9 J'aime

Que c’est beau et bon de fantasmer…

Magnifique fantasme, je me permet de m’imaginer l’un d’eux… très bien raconté… j’en suis un peu renversé…