Ne pas la voir triste

Elle est si belle quand elle sourit
La rendre triste ne peut qu’être interdit
Ses beaux yeux verts doivent briller
Surtout pas remplis de larmes, ni mouillées
Mais de passion et de bonheur
Chaque jour et à toute heure
Si l’on aperçoit sa douce peau frémir
C’est aux doux mots d’amour qu’elle doit réagir
Que la joie et la gaité reviennent à elle
Car, un peu égoïstement, j’aime la voir si belle.

5 J'aime