The Bath (Le bain)

Je suis le réceptacle,

Le bénitier païen

Où ton corps sera offert

Aux ablutions lubriques

Que tu fantasmes.

Je suis la source chaude

Mère des vapeurs et délices

Qui réchauffent tes sens,

Et fait perler sur ta peau

Quelques goutes de rosée tiède.

Je suis l’eau que tu vas pourfendre

Quand, de ton pied délicat,

Tu briseras la fine pellicule de mousse,

Qui me recouvre;

Et parfume sensuellement

Cet espace clos.

Mais, là, maintenant je suis cette vague

Chaude et reposante

Qui enveloppe tes courbes gracieuses

Une fois allongée et délassée

Merveilleuse sirène au bain

K

3 J'aime

Magnifique

1 J'aime