Une drôle de soirée

Il était une fois Léna, la femme libertine que je fus. Allez savoir pourquoi je parlais à telle personne plutôt qu’à une autre sur ce site ! Avais je seulement des critères ? Juste le feeling ! J’y recevais des messages d’hommes très beaux et pourtant aucune envie, au vu de l’approche, d’entamer une discussion.
Ben ouais j’aime qu’on fasse l’amour à mon cerveau avant de pouvoir me toucher ! Souvent les beaux mecs savent qu’ils plaisent et ils ont un côté imbu. Bon ok j’ai des préjugés anti-BG ah ah ah. La blonde version mec ! A la limite si le blond a une chaussure noire plutôt que des baskets peut être que je regarde.
Voilà, je faisais la fine bouche alors que j’avais une soirée de libre très bientôt, pfff pas envie de faire l’amour, c’est rare ! Bon qu’est ce que je fous sur le site alors??? Une envie de discuter.
Je clique presqu’au hasard sur un message, heuuuu je ne me souviens même plus de ce qui’il disait, un truc tellement bateau genre bonsoir que ça va directement à la poubelle d’habitude. Or là … va savoir pourquoi, je clique sur le profil.
Je lis la présentation et … j’écarquille les yeux.
J’envoie un message pour savoir si ce que je lis est vrai et pfffff le mec est si timide qu’il met dix minutes pour me répondre à chacun de mes messages. Ça pourrait m’agacer mais je ne sais pas pourquoi ça n’a pas été le cas.
En fait cet homme de plus de 35 ans est vierge, puceau. Et il n’est pas moche du tout … Je devine qu’il y a un truc là dessous et même sans en parler je me doute bien que c’est en relation avec son outil.
Mais voilà ça m’amuse, pas qu’il soit vierge hein, je ne suis pas comme ça, non, ça m’amuse de m’imaginer me laisser faire comme une poupée, de lui laisser l’accès à mon corps !
Je lui propose donc de venir me voir avec du vin.
Quand il est arrivé, je découvre un homme mignon mais je sens un grand manque de confiance (le mal du siècle) et un belle timidité.
Je lui dis de nous servir à boire et de s’asseoir. Je suis dans une appart hôtel, il y a le lit au milieu de la pièce et une table adossée à la kitchenette.
Et devinez ! Il s’assoit sur la chaise … Je le laisse déboucher la bouteille et servir les verres puis je lui signale qu’il serait mieux allongé à côté de moi.
Il obtempère et la discussion débute en sirotant ce petit vin rouge un peu sucré.
Et là je découvre un mec pas con, je lui pose des questions du genre
« Mais tu n’as jamais eu une copine »
Et il m’explique que si mais qu’il n’a jamais osé…
Au bout d’un moment, j’ai chaud, et je me dis qu’il est temps alors je m’approche et l’embrasse.
Je lui signale que je vais me déshabiller et que je vais m’allonger nue ! Qu’il n’a qu’un objectif c’est de me faire jouir et ce peu m’importe le comment.
Tiens une bosse, il peut donc durcir !
Je le vois presque saliver à la vue de ma poitrine et je m’allonge.
Il se penche sur moi et j’ai l’impression d’être une chose fragile.
Il commence à me caresser le corps mais très très délicatement, il me frôle du bout des doigts et il n’ose pas toucher les zones érogènes, il tourne autour et je dois dire que c’est très excitant, sans le savoir il me torture et je mouille d’envie.
Mais je le laisse faire. Ha ça y est il embrasse un téton et ses doigts se rapprochent de mon sexe.
Je soupire … j’ai bien envie de m’arquer pour le forcer à y aller…
Au lieu de ça ma main descend vers son entre jambe et il me dit « je ne suis pas un rocco siffredi » et je lui dis que peu importe la taille puiqu’on peut jouir avec une phalange.
Cela étant je pense que c’était trop pour lui car il débande dès que je le touche. Et effectivement j’avais deviné que le problème vient de là et d’un terrible complexe. Je me doutais bien qu’on ne ferait pas l’amour cela dit ses doigts viennent enfin d’atteindre mon mister clito qui gonfle qui gonfle mais grrrrrrrrr il ne fait que caresser de manière très très légère et plouffffff je viens(parfois je suis jouisseuce précoce mdr). Ma jouissance parcourt mon corps qui frissonne Mmmm bien être immédiat.
Je comprends que je n’arriverai pas à le mettre au garde à vous alors nous reprenons un peu de vin. Je le vois qu’il se lève afin de partir… Nous en discutons un peu et je lui conseille de quitter ce site et d’y aller dans l’ordre, il me parait évident qu’il est de la race des gens qui doivent aimer et être en confiance pour pouvoir faire l’amour.
Il s’en va …
Plus tard je vois sur le site qu’il a posté une vidéo en rentrant, une vidéo de lui se masturbant ! Peut être voulait il me montrer qu’il pouvait ou alors que notre soirée l’a plus excité qu’il ne l’a laissé paraître.

6 J'aime

C’est une histoire plutôt sympa au final
merci pour cette lecture

Morale de l’histoire @Kalinda tu as une poitrine à faire durcir n’importe quel homme ! Chacun tire la morale qu’il veut non ? :joy:

1 J'aime

J’aime beaucoup !! Ta poitrine est une arme à faire raidir c’est sûr ! tous les hommes du forum en ont fait l’expérience.

1 J'aime

Haaaa mdr c’est une morale ça ah ah ah
Merci messieurs :kissing_heart::kissing_heart:

1 J'aime

La confiance en soi mal du siècle…en effet et pas « queue », oui jeux de mots tout pourri.
En tout cas belle expérience que tu nous fait partager là Kalinda, merci et peu importe la taille l’important c’est la confiance.

1 J'aime

Oui enfin peu importe peu importe ça dépend quand même :joy: mouahaha Facile à dire quand on est bien foutu hein

Je me considère pas comme « bien foutu » loin de là rooo quand même ce serait présomptueux et très loin de ma mentalité.

Ben pourtant hein :joy:

:rofl: :rofl: Ha ha on est payé cher mais on rigole bien!!

Une histoire triste, il a raté sa 1ère fois, et ce n’est peut être pas la seule fois.

Je suis persuadée qu’il pourrait y arriver avec quelqu’un qu’il aime !!!

J’extrapole peut-être, mais un manque de confiance sexuel le freine probablement dans ses relations amoureuses, la peur de décevoir, de moquerie, d’échec.
Un ou des complexes, y en a de toutes sortes, physiques, psychologiques, relationnels etc… peuvent saper toute la confiance nécessaire pour entamer une relation amoureuse.
Tu sais comme moi, que même la personne la plus sûre d’elle même peut être troublée ou perturbée, dès qu’on sort les gens de leur zones de confort.
Je le plains, j’espère qu’il trouvera l’âme soeur ou qu’il évoluera et je te félicite Kalinda, ce n’est pas évident de raconter ces évènements, trouver les mots, sans les rendre trop lourds ou moqueurs.
Ça me rappelle que nous sommes fragiles, sensibles, imparfait, dans un monde imparfait.

1 J'aime

Tu as totalement raison. Mais il a fait la démarche d’aller sur un site sexuel, il a fait la démarche de me parler et il est venu !
Donc la volonté est là…y a plus qu’à.
Jamais je ne me moquerai ou enfoncerai quelqu’un au contraire ! Surtout pour ça, je connais bien trop les dangers. Je suis entièrement d’accord avec toi.
J’espère vraiment avoir insuffler un peu de confiance.
Il est en bonne voie. La communication, installer une confiance avec une femme c’est la clef pour y arriver. Par ailleurs les hommes peuvent utiliser d’autres moyens de satisfaire une nana, la preuve !
Mais bon j’oserai pas lui demander

Pour la petite histoire j’ai appris qu’on était collègue mais pas dans le même département euhhhhh lol le monde est vraiment petit.
Si on se recroise professionnellement :sweat_smile:

1 J'aime