Une envie incontrollabe

Après de longues minutes de conversation au téléphone avec lui, je raccroche et une soudaine envie me prend, j’ai envie de lui, mais étant donné qu’il n’est pas auprès de moi je dois trouver un moyen de l’assouvir.
Faute d’homme, je me mets à contribution afin de soulager seule cette envie irrésistible, intenable, insoutenable !!!
Je me dirige alors tranquillement vers la chambre tout en ouvrant mon jeans et en le faisant glisser le long de mes cuisses.
J’attrape au passage une serviette avant d’entrer enfin dans ma chambre, lumière tamisée, draps fraîchement changés, je retire mon petit haut sous lequel je ne porte rien, mes tétons sont déjà dressés, il est évident qu’il faut assouvir cette envie qui me titille depuis un moment. Je m’allonge sur le lit, fais courir mes mains sur mon ventre et j’entreprends d’enlever cette culotte, ce dernier rempart à ma destination.
J’ai chaud, je mouille déjà, mon envie est grande. Je me dandine sur les draps. Ma main commence à caresser mon petit bouton, ma respiration s’accélère.
Je descends maintenant un doigt jusqu’à mon antre qui entre sans problème, mais un ne suffi pas pour éteindre le feu qui me consume. J’en introduis un deuxième huuuuum, je commence à sentir une décharge électrique.
Oooooh oui encore.
Mes mouvements se font de plus en plus rapide. Pendant ce temps mon autre main s’occupe quand à elle du haut. Elle malaxe un sein, puis l’autre, titille les tétons qui dardent de plus en plus Le mélange des deux me propulse alors au septième ciel. Je me met à crier cette jouissance tant convoité, mes mains sont trempées. Il me faut alors quelques longues secondes à redescendre sur terre.
Quand je pense à lui mes envies sont vraiment incontrôlables.

6 « J'aime »

Et pourquoi contrôler ces envies là !!! Tout en douceur, un beau partage.

1 « J'aime »

Merci beaucoup

1 « J'aime »

Très beau texte, c’est agréable

1 « J'aime »

Très sympa… court et intense :fire:

1 « J'aime »